Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 09:51

Je repense à ses mains, parfois si hésitantes,
Parcourant mon torse quand mon regard la guette,
Comme affairées sur les boutons de ma braguette,
Point du tout timides et si appaisantes.

Je repense à ses mains parfois si intrépides,
Quand elles dessinent leur amour de mes fesses,
Quand elles assaillent mon sexe de caresses,
Et que je me perds entre ses lèvres avides.

Je repense à plusieurs instants privilégiés,
Mais vois, peu à peu, mes envies se réfugier
Dans l'imaginaire, pour Elle prêt à tout.

Saura-t-elle profiter de ce corps offert
Qui, bien qu'imparfait, aurait quelques atouts,
Beaucoup de désirs et un peu de savoir-faire...?

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Dentelles câlines
commenter cet article

commentaires

Ludie 02/01/2014 14:07

Comme je vous le souhaite !

François 02/01/2014 23:49

Bien plus qu'un souhait ! ;)

MissLegs 18/12/2013 16:21

C'est le désir qui crée l'émotion, la passion, l'envie... la perfection n'étant qu'illusion, ses yeux à Elle n'auront que la vision de vos multiples atouts...
Baisers soyeux à vous François !

François 02/01/2014 23:49

Multiples atouts, vous y allez un peu fort, mais je retiens l'idée ! ;)
Mille mercis à vous pour ces jolis mots !

Valmont 16/11/2013 22:50

Ne t'inquiètes pas mon cher ami, sur ces jolis mots, elle devrait se faire un plaisir, et te le faire savoir, de te (dé)montrer le sien, amitiés François.

François 17/11/2013 16:54



Je ne m'inquiète pas ;). C'est une cruelle mais si délicieuse attente ! ;) Merci pour ton passage !


Amitiés mon cher Valmont !



Jill 11/11/2013 22:54

Oh chers hommes qui êtes parfois si inquiets de savoir si l'offrande de votre corps trouvera sa promise. Chilina a joliment dit les choses : les yeux d'une femme sont bel et bien reliés à leur
coeur. Votre sensibilité et imagination compteront toujours bien plus que des critères basés sur la perfection. Au fait... nous ne sommes pas parfaites non plus. ;)

François 17/11/2013 16:52



Et si l'imagination prenait, pour partie, sa source dans les imperfections qui me caractérisent ? Voilà une théorie qui me plait !


L'inquiétude de toujours plaire à l'autre est impossible à effacer aussi, ces vers étaient simplement là pour le rappeler, même si le regard ne trahit jamais... L'envie de ses mains est juste
irrésistible...


Baisers doux chère Jill.



Bulle 08/11/2013 17:42

Comment résister à un corps offert qui respire l'envie ?
Vous avez le chic cher François, pour trouver les mots qui conviennent en toute circonstance, je vous fais confiance pour la faire craquer.
Un très joli poème tout en douceur et en désir.

François 17/11/2013 16:49



Merci beaucoup, chère Bulle. Que voulez-vous, une Femme ne se laisse pas aller si facilement même devant un corps qui lui est tout acquis ! ;)


Merci pour votre passage !



Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos