Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 06:44

Quelques frissons parcourent son corps humide,
Peut-être ces gouttes, perles avides,
Ou bien l'excitation d'enfin le rencontrer,
A ses yeux admiratifs, alors se montrer.

Au premier tiroir, le choix d'un doux voilage,
Noir séducteur, réhaussé d'un habillage
De subtils dessins en dentelle exquise,
Arabesques sinueuses, indécises.

Quelque attache légère maintient ces attraits,
Quatre petits noeuds coquins, satinés, discrets,
Que de sa jupe, la belle vient recouvrir,
Oubliant une étoffe, avec un sourire.

Elle chausse alors une paire de hauts talons,
Galbant ses belle jambes, parées de nylon,
Puis prend la pose, avec sensualité,
Imaginant quel sera, sur lui, son effet.

Un peu de satin, de dentelle mélangés,
Déposés sur ses seins, qu'un haut déboutonné,
Révèlera partiellement aux yeux gourmands,
De celui qu'elle rejoint, complice ou amant ?

Pour parachever son oeuvre de séduction,
La belle, en son cou, appose avec passion,
Une ou deux fragrances d'un parfum, d'un instant,
Et puis s'envole vers son rendez-vous galant...

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Dentelles câlines
commenter cet article

commentaires

Line 25/03/2010 18:15


Bonjour Poète

je suis sous le charme quelle plume connaisseuse de la Femme , vos poèmes sont
superbes et c'est peu dire
Il faut aimer pour décrire avec tant de délicatesse
c'est merveilleux et je vous félicite

Un sourire de Line de Corse


François 25/03/2010 21:01


Merci beaucoup de venir par chez moi et d'y déposer de si jolis messages, que je découvre avec grand plaisir ! Je suis flatté par le sourire ! :)))
Amitiés souriantes,
François.


armandie 29/01/2010 23:14


un joli moment où j'ai entendu le crissement des bas, le souffle de la dentelle, où j'ai perçu l'éclat des arabesques...
Merci pour cette sensuelle évocation.Et plein de baisers

Armandie


François 30/01/2010 10:18


Merci de vous être laissée portée par cette préparation intime à la séduction d'un homme !
Baisers,
François.


Lise 29/01/2010 08:27


Oui... et ces sirènes là sont rares. Ou alors, ce sont des anges (sourire).


François 29/01/2010 09:02



:))))



Lise 29/01/2010 07:10


Tout comme les marins se laissant attirer par le chant des sirènes... Heureusement qu'Ulysse s'est volontairement attacher au mât de son bateau afin de ne pas se perdre dans les eaux profondes
marines lors de son odyssée (sourire). Amitié @+ Lise


François 29/01/2010 07:45



Heureusement que toutes les sirènes n'ont pas pour unique but de vous entrainer dans les abysses !! Les fonds marins seraient alors jonchés de pauvres hommes n'ayant pas trouvé de mâts
où s'attacher !!! :)))
Amitiés,
François.



Lise 28/01/2010 17:13


C'est ça aussi d'être une femme (sourire)... Amitié. Lise


François 29/01/2010 07:03


Tant qu'il y aura des hommes pour se laisser séduire... :)))
Amitiés,
François.


Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos