Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 15:36

 

Okjaime

 

La jolie fleur, à peine courbée par les souffles,
S'étend en offrande à qui veut la contempler,
En voir l'ivresse de dentelles accouplées,
En imaginer le parfum qu'elle camoufle.

Attendrie par cette tendresse lumineuse,
La belle relève un peu plus sa courte robe,
Devant ces regards en aucun cas ne se dérobe,
Les tentant, subtile, d'audaces sinueuses.

La jolie fleur, qui se joue de toute saison,
Décline ses printemps les hivers au tison,
Mille et une incitations à y lutiner.

Elle n'attend plus que la caresse d'un rayon
Pour déployer ses pétales de nylon,
Et, tendrement, se laisser butiner.

 

Un grand merci à Mme et Mr Okjaime pour ce délicieux cliché !

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Dentelles câlines
commenter cet article

commentaires

Ondine 22/05/2012 18:59

Merci pour la douceur sensuelle de cette fleur offerte
Je vous rend visite par le lien de mon amie Line
Bonne soirée

François 26/05/2012 16:58



Et merci à vous de votre visite depuis le jardin de Line !



MissLegs 10/04/2012 23:25

Instant capturé sur le papier glacé... InstantS que vos mots enivrent et réchauffent au fil de cette lecture !
Un grand merci à eux deux en effet, je suis fan de leurs clichés chut ;)... mais aussi infiniment merci à vous qui savez si bien les dévoiler !
Baisers doux François !

François 07/05/2012 09:02



Tout le mérite revient aux charmes de Miss Okjaime ! ;)


Baisers doux pour vous.



Line 01/04/2012 17:28

subtil ce poème qui dévoile peu à peu l'offrande de la jolie fleur

bisous poète des dentelles

j'aime ta délicatese

magnifique illustration

je te souhaite un beau mois d'avril

les fleurs se reveillent sous l'ardent soleil

François 01/04/2012 18:58



Merci beaucoup Line, le cliché de la belle dame y est pour beaucoup ! Bisous pour toi !



Valmont 31/03/2012 22:11

Très joli poème, qui "dévoile" un peu plus encore ce qui ne se voit pas en mots couverts mon cher François... Bravo pour cette sensuelle collaboration à partir de ce cliché voluptueux... Amitiés à
vous deux.

François 01/04/2012 18:59



Les mots sont parfois là pour cela, pour aller au-delà des images et donner vie à un instantané figé qui ne demande qu'à se mouvoir... et s'émouvoir. Si je m'en suis approché, j'en suis ravi !
Merci à toi, cher ami. Amitiés.



Jill 31/03/2012 18:54

Oh qu'on aime ce méli-mélo de vos vers partis à la rencontre de la jolie fleur Miss Okjaime.
Douceur du nylon rime au diapason avec ce joli conte printanier. Merci à vous 3 ;)
Baisers soyeux comme low derniers au poète et aux futurs mariés ;)

François 01/04/2012 19:01



Merci, chère Jill de vos mots, je prends ce soyeux comme très belle récompense. Le mérite initial en revient cependant à Mme Okjaime, ainsi qu'à son future époux qui a su capter l'instant. Je
verrais bien dans ce cliché une grande preuve d'amour, et vous irez certainement dans mon sens, maitrisant le sujet à perfection ;). Baisers doux pour vous.



Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos