Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 07:00

 

Le jour disparaît peu à peu de l’horizon,
La nuit étale sur la ville sa cape de velours.
De furtives ombres slaloment entre les maisons,
Les lampadaires succèdent au soleil si lourd.

La lune diffuse sa pâleur éclatante,
L’atmosphère nous dévoile ses rideaux étoilés.
La fraîcheur, avec ses senteurs enivrantes,
Tombe dans les jardins sur les fleurs assoiffées.

Quelques esprits continuent cette ballade
Cherchant un simple regard pouvant les aider,
Regardant les étoiles comme une longue cascade
Qui emporterait leurs seules raisons d’espérer.

L’Espoir sombre dans cet océan de tristesse,
Dans lequel de nombreux bateaux à la dérive
Se heurtent aux vagues qui, toujours, les agressent
Et vont s’échouer sur le sable des côtes maladives.

Je me laisse envahir par cette langueur nocturne,
Les démons du soir assiègent mon âme abattue,
Tendrement et doucement recouverte de brume,
Elle abandonne mon cœur, forteresse vaincue.


Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Mélancolies
commenter cet article

commentaires

MissLegs 06/11/2012 10:36

La nuit se fait désormais plus longue que nos jours, entraînant quelques pensées moroses, presque noires... mais la nuit c'est aussi plein de lumières naissantes, une ici, une autre là... comme des
petites gouttes d'espoir, de bonheur, de joie, d'étoiles qui brillent dans le ciel... et dans le regard des amoureux du soir...
Baisers doux à vous François ;) !

François 19/11/2012 21:58



La nuit est aussi le prétexte à se parer de noirs volages comme elle est le théâtre de bien charmantes étreintes... La nuit recèle bien des mystères ! ;))


Merci à vous Miss Legs,


Baisers nocturnes.



Jill 05/11/2012 19:40

L'automne apporte son lot de couleurs chatoyantes mais également le déclin du jour plus rapidement. Il faut garder en nous le désir du prochain printemps même si dans l'instant, notre coeur est
sous l'emprise de la mélancolie.
Je vous devine plein de ressources pour surmonter ces moments de spleen François.

Baisers bleu espérance... ;)

François 19/11/2012 21:53



Heureusement oui ! Mais comment, en tel instant, ne pas se laisser, dans un moment de faiblesse, se laisser aller à quelques rimes mélancoliques ?


Doux baisers en retour, bleu évidemment !



Line 29/10/2012 17:16

pas vaincue ta forteresse,
les vagues auront beau êtres violentes, le vaillant Capitaine retrouvera le sourire

bisous et laisse cette douce mélancolie et prend ta plume de dentelle pour me faire rêver


bisous et amitié de Line

François 30/10/2012 21:38



Voici donc ma promesse : je vais essayer de continuer à inviter au rêve... Mille mercis à toi chère amie.


Bisous !



corseline 25/10/2012 16:30

tu me retrouveras ici poète des dentelles

je vais faire comme toi, publier de temps en temps

bisous de Line

François 30/10/2012 21:37



Bisous chère Line !



Valmont 23/10/2012 09:52

La nuit apporte la mélancolie, parfois, le matin, l'espoir, la mer et les vagues invitent souvent au voyage de l'âme, très beau, amitiés.

François 30/10/2012 21:37



Tout ça à la fois, oui je suis bien d'accord. Merci ! Amitiés.



Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos