Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 07:00

Autour de moi, un impénétrable vide,
Immersion subtile en silence visuel,
Pourtant point d'obscur en mes rêves avides,
Un lumineux présage d'instants sensuels.

Autrefois quelques loups régnaient sans partage,
Sur les terres sacrées de mes regards coquins, 
Mais aujourd'hui, mes dentelles volages
Ont laissé leur conquête à ce troublant satin.

Privée de mes yeux, mais parée de noblesses,
J'en remets mon corps à mes sens épanouis,
Prête à les abreuver des tendres ivresses
Que tu déverserais jusqu'au bout de la nuit.

Ainsi je demeure, si fière et offerte,
A l'affut d'un souffle, une effluve d'espoir,
J'accueille d'un crissement tes mains expertes,
Un doux gémissement s'echappant dans le noir.

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Dentelles câlines
commenter cet article

commentaires

juliette 21/06/2010 13:35


tous les ingrédiens sont réunis pour faire un poème sensuel et délicat , un jeu à quatres mains
amicalement


François 21/06/2010 21:05



Merci beaucoup !



Lilly 18/06/2010 11:14


Merci d'évoquer de manière aussi subtile les plaisirs que génère le bandeau!


François 18/06/2010 11:27



Merci à vous d'avoir apprécié mes lignes ! Ce plaisir du bandeau n'a pas de limites !



Philippe 18/06/2010 09:06


François,

Je m'y suis essayé mais je n'aurai jamais ton talent pour évoquer l'amour en sensuelles petites touches.

amitiés


François 18/06/2010 09:17



Merci beaucoup Philippe, mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, ton "Union" a, sans aucun doute, été écrit à la plume délicieuse !! J'espère que tu rétenteras l'expérience ! Bonne
journée !


Amitiés,


François.



écéa 17/06/2010 15:44


Bonjour François, Je ressens comme une renaissance après des années de silence et de solitude, ce coeur et ce corps se laisse aller tout en légèreté et s'offre aveuglement dans une danse sensuelle,
une invitation à l'amour sans condition, sans crainte, en harmonie parfaite...amicalement écéa.


François 17/06/2010 16:37



Si les mots ont ce pouvoir de t'inviter à te laisser aller ainsi et retrouver, l'espace de quelques instants, des moments de plaisir et de légèreté, alors puissent ces mots continuer à s'écrire
sur un livre interminable !


Bonne fin de semaine,


François.



Mounette 17/06/2010 09:43


Désolée pour les fautes de frappe !!!


François 17/06/2010 14:42



:)



Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos