Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 06:54

Un de mes grands plaisirs est de rester, ainsi, livré aux gouttes qui ruissellent sur mes joues, qui innondent mes yeux où se noient souvent quelques rêves...


Quelques larmes, quelques gouttes, la pluie tombe
Sur les paupières fermées de mes yeux rêveurs.
Je voudrais partir car enfin il est l’heure :
Pourtant je suis là, sous un flot qui m’inonde.

Je vois la foudre mais aucun bruit d’orage,
Elle frappe et résonne dans le ciel déchaîné,
Laboure le chant humide de mes pensées,
S’abat sur mon âme qui plonge et surnage.

Souffle d’air, bras en croix, enfin je respire.
Torrent, ruisselle encore sur mon sourire !
Viens, navigue, enfuie-toi mais, surtout, reste…

Eclat de rire, si stupide sous la pluie,
Que fais-je là, trempé, lessivé, je m’ennuie ?
Non, car j’apprécie ces caprices célestes…

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Inspirations
commenter cet article

commentaires

armandie 26/01/2010 14:24


la pluie nous lave parfois de nos maux, et dans ce cas c'est une offrande de la nature à nos corps et âmes en souffrance.

Baisers

Armandie


François 27/01/2010 08:34



Peut-être est-ce la raison pour laquelle j'aime tant m'abandonner sous une pluie fine... :))
Baisers,
François.



Lise 25/01/2010 21:14


Bonsoir,
Comme dit aussi le proverbe : "Après la pluie, vient le beau temps". J'apprécie bcp cet écrit. Amitié. Lise


François 27/01/2010 08:21


Oui, le beau temps n'a pas toujours le charme d'une pluie fine ! Merci beaucoup pour le commentaire !
Amitiés,
François.


Philippe 25/01/2010 18:35


Voilà un plaisir partagé et vous l'avez joliment tourné... Petit sonnet humide laissant courir des perles de talent.
Grand merci pour le lien.
Amitiés


François 27/01/2010 08:19


Merci beaucoup de ce plaisir partagé !
Amitiés,
François.


Mounette 25/01/2010 17:34


Beau poème !!!

Mounette


François 27/01/2010 06:58


Merci beaucoup !


Nat 25/01/2010 16:03


un petit détour de chez Téo
cette douce goutte qui glisse le long de mon visage
m'enveloppe dans mes rêves les plus fous
souvenirs sensuels où trempée, je me souviens...
merci pour ce joli poème qui m'a transporté au fond de mes souvenirs
bonne semaine


François 25/01/2010 16:58


Merci à vous de l'avoir lu, je suis heureux qu'il vous ai rappelé des souvenirs... mais qui ne l'a pas vécu ? :)
Bonne semaine à vous,
François.


Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos