Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 21:54

 

Quelques mots tourbillonnent à la surface de l’eau
Un chant mélodieux qui entoure le bateau.
Un chant lointain porté par les rafales
Qui balayent la mer, orgueilleuse et pâle.

Rien ni personne sur le pont, pas même
Un hameçon, une gaffe, un filet de bohème.
Comment pêche-t-il, nous ne le sauront et qu’importe,
Il n’y a que ce chant et tout ce qu’il apporte.

La cabine s’ouvre, le pêcheur se lève vers l’inconnu.
Encore endormi, les yeux ouverts, regard abattu,
Inéluctablement attiré, par un désir ou un besoin ?
Vers la poupe il se dirige, vers l’invitation au lointain.

Il plonge sans hésiter dans l’océan qui lui sourit.
Ses vêtements disparaissent, l’âme à nu, sa peau flétrit.
Sous la lune blessante, ses yeux aveugles resplendissent,
Ne voient pas la main qui le prend, l’emmène aux abysses.


Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Mélancolies
commenter cet article

commentaires

françoisedu80 14/05/2013 00:08

Bonjour François ,
En apnée ,descendre ...
se laisser glisser, griser vers l'onde profonde
oublier
ne sentir que les battements du coeur ...qui cogne
chant mélodieux d'une sirène
Indicible ,lancinante , lentement la drogue s'insinue
et tisse sa magie
refermant le piège fatal sur la victime .

Et la lune s'arrondit ...

Je vous embrasse

François 24/05/2013 15:54



Et la victime parait alors bien consentante, ne croyez-vous pas ?


Baisers vraissemblables.



Jill 22/04/2013 23:54

Ô sublime cher François. Vous savez que la mélancolie me touche mais pas que cela. Et dans ce poème ce voyage dans les Abysses j'y devine une plongée vers l'inconnu. Et peut-être dans ces
profondeurs y trouver d'autres rives inconnues jusqu'alors. Une part de rêve... très beau.
Baisers bleu abyssal

François 24/05/2013 15:56



Une plongée vers l'inconnu, effectivement, mais surtout une plongée vers ce qui fait que l'inconnu a, parfois, un attrait irrésistible. Peut-on alors parler de désir d'inconnu... ? Qui sait...


Merci beaucoup chère complice !


Baisers turquoise.



Miss Legs 10/04/2013 13:25

Le chant des sirènes en ferait succomber plus d'un,
vos vers sont comme cette irrésistible mélodie,
envoûtante, et l'on aime s'en délecter...
Baisers soyeux à vous François !

François 24/05/2013 15:53



vous m'en voyez comblé chère Miss. Merci à vous ! doux baisers



Valmont 25/03/2013 20:40

Ulysse déjà ne pouvait pas résister au chant des sirènes (sourire)... Peut-être le pêcheur préfère-t-il le monde des sirènes à celui des humains, où l'hypocrisie est légion au quotidien, joliment
écrit en tout cas, amitiés François.

François 02/04/2013 20:58



Nul ne sait ce que le pêcheur choisira... chaque destination a ses attraits...


Amitiés mon cher Valmont.



lescarpin 24/03/2013 18:26

Vous me donnez envie de prendre le large Mr François ;)
Merci à vous

François 02/04/2013 20:57



Mais nooooon, ne fuyez pas !!!!! ;)))



Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos