Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 19:15
Suspension

Passez donc, Madame, allez-y, Monsieur,
Je vous en prie, inutile de m'attendre,
Surtout n'en soyez point soucieux,
Ce qui suit, pourriez-vous comprendre ?
Mon souhait présent, loin d'être ambitieux,
Serait simplement de pouvoir suspendre
Ce temps qui se montre bien trop malicieux,
Nous fait mille promesses, à laisser, à prendre,
Puis les emporte, quand se fait capricieux,
Nous laissant sans savoir nous défendre
Quand s'en viennent les instants précieux.
Alors je préfère vous laisser vous méprendre
A courir après cet étrange prétentieux,
Je reste là, à regarder, à apprendre,
A profiter des mots de mon coeur silencieux.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Rêveries
commenter cet article

commentaires

Océanique 18/02/2017 22:21

Et toi cher Poète que deviens-tu
Dis quand reviendras-tu
Pour me charmer
Me régaler
Baisers

François 23/02/2017 18:55

Pas trop de tourments j'espère... porte-toi bien !!
Baisers venteux !

Océanique 22/02/2017 22:33

J'aspire au printemps
Quelques tempêtes où l'esprit reste sur la crête
Baisers

François 19/02/2017 18:10

Bonsoir chère poétesse,
Mon esprit attend des jours plus calmes pour se laisser porter.
J'espère que tu vas bien.
Douces bises.

alcina 09/01/2017 16:55

Quelle étrange sensation , qui traverse la poitrine d'une flèche
en laissant une émotion sourde , sorte d'étreinte douloureuse
affliction consternante , qui étouffe d'une supplique les mots ...
Baisers doux

Océanique 21/12/2016 15:03

Me revoilà à te lire cher Poète des dentelles
Des misères m'ont tenue et retenue sans choix
Comme la trêve de Noël je les mets en suspension
Pour venir te lire en délice de partage
Oh comme je me retrouve dans tes mots ...
Juste suggérer n'en dire davantage
Si ce n'est que j'aime aussi vos marivaudages
Bonne fêtes de fin d'année
Douces pensées je m'escapade mets entre parenthèse
Quotidien chagrin comme brouillard sur la ville
Baisers cher Poète

François 09/01/2017 20:38

J'espère que tu vas bien.
Merci pour ton passage par ici.
Baisers marins

François 09/01/2017 20:37

Bonsoir chère Poétesse
Je te souhaite plein de belles choses pour cette nouvelle année

Amoureuse 16/12/2016 11:30

Une magnifique parenthèse, conscience aiguë de l'instant présent à savourer. M'intriguent la référence aux mots silencieux de votre cœur : peut-être les partagerez vous dans un prochain poème ?

François 16/12/2016 14:38

Ces mots silencieux sont ceux que la pudeur retient d'exprimer. Il est parfois difficile de savoir dire combien une tristesse est profonde...

Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos