Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 10:00

Parce que cette chanson me transporte toujours autant... petit souvenir écrit de Novembre 2010.

 

Au premier instant, la clarté flamboyante,
Scintilla dans un ciel constellé d'étoiles,
Parfois tellement qu'elle devint aveuglante,
En prélude aux météores en rafale.

 

Puis s'étalèrent les filaments lumineux,
Interminables tresses d'incandescence,
Zébrant le vide de dialogues élogieux,
Sur la page noire, novae en transe.

 

Enfin le repos, comètes en silence,
La naissance des atmosphères paisibles,
Dont les protégés remercient l'indulgence,
Epanouissements de fusions indicibles.

 

Au tout dernier instant, le bruit sourd, explosif,
La clarté changea en brûlante matière,
S'éfrittant au hasard en halo corrosif,
Avant que son coeur ne s'effondre en poussières.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Inspirations
commenter cet article

commentaires

Gentleman W 04/10/2016 17:25

Poésie, jeux des mots, d'émotions, à lire les yeux ouverts, ou dans nos rêves d'absolu.

Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos