Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 13:05

J'aimerais tellement plus de feu, l'agression
Qui consume nos âmes, sans nulle attention,
La haine, notre sanguinaire dépression,
Répandue dans ce corps, théâtre des passions,
Puisqu'il tourne à faire perdre toute raison,
La laisserons-nous succomber à l'explosion ?

 

J'aimerais tellement une simple pincée
De respect cheminant de parole à pensée
Trop facile et pourtant si souvent dépassée,
Ces mots qui assassinent l'idée, terrassée
Qu'on piétine de nos ardeurs décomplexées,
Nous ne pourrons en devenir les initiés.

 

Alors allons-y gaiement, foutons tout en l'air
Ce qui nous a construit, ces bonheurs qu'on espère.
Ne gardons de nos yeux que les longues artères
Percées, que nos larmes retournent à la terre,
Quand ne restera qu'une voix qui s'exaspère :
"Je vous avais bien dit, la fin... c'était hier"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Rêves sombres
commenter cet article

commentaires

Océanique 02/09/2014 10:40

Faire jaillir la flamme pour nous consumer d'amour et non pour attiser les haines
Le poète est utopiste et j'aime
Baisers
Océanique

François 15/09/2014 20:10

Merci beaucoup chère poétesse ! Baisers pour toi !

Gentleman W 31/08/2014 13:13

Furieux paradoxe de nos émotions !

Amitiés

François 31/08/2014 22:25

Effectivement...
Amitiés.

Présentation

  • : Rêveries en vers
  • : Quelques mots qui ont cheminé dans mon esprit au gré des inspirations, au fil du temps...
  • Contact

Information

Tous les textes de ce blog, sauf mention contraire, sont écrits de ma main, merci de ne pas les reproduire ou, au moins, par courtoisie, m'en avertir...

Recherche

Pages

Quelques belles photos